Navigation

Plan du site
Notre évêque » Évêques prédécesseurs »
Quelques mots de notre évêque   | Lettres et messages pastoraux
Publications | Visites pastorales | Armoiries | Évêques prédécesseurs

Mgr François Thibodeau, c.j.m.

Cinquième évêque d'Edmundston

(20 octobre 1993-5 janvier 2009)


Parents de Mgr Thibodeau

Né le 27 juillet 1939, à Saint-Odilon, au Québec, François est le fils de M. Hormidas Thibodeau et de Mme Yvonne Poulin. Il est le septième d'une famille de douze enfants et il n'a que 12 ans lorsque sa mère décède.

De 1941 à 1951, il fait ses études primaires à Saint-Odilon. Il termine son cours classique à l'Externat classique Saint-Jean-Eudes de Québec, en 1957 et entre chez les Eudistes en septembre de la même année. Il fait sa philosophie à Charlesbourg, de 1958 à 1960, et sa théologie à Limbour, Pointe Gatineau (près d'Ottawa), de 1961 à 1965.


François Thibodeau
(jeune garçon)


François Thibodeau
(collégien)


P. François Thibodeau
(provincial des eudistes)

Le 8 mai 1965, il est ordonné prêtre dans sa paroisse natale, par Mgr Joseph-Aurèle Plourde, alors évêque auxiliaire à Alexandria, en Ontario.


Ordination sacerdotale
par Mgr J. Aurèle Plourde
le 8 mai 1965


Première messe solennelle
le 9 mai 1965


Il fait des cours intensifs en anglais à l'Université de Fredericton durant l'été de 1963, en catéchèse à l'Université de Montréal à l'été 1964 et obtient un baccalauréat en service social de l'Université Laval (1968 à 1971).

Mgr Thibodeau est très vite chargé de différentes fonctions importantes dans sa Congrégation. Il est à tour de rôle conseiller local, conseiller provincial à trois reprises, conseiller général, trois fois député à l'assemblée générale des Eudistes, responsable adjoint des étudiants et supérieur de la communauté de Charlesbourg pendant six ans, enseignant à l'Université Saint-Louis d'Edmundston, de 1960 à 1961, membre du personnel enseignant à l'externat Saint-Jean-Eudes de Québec de 1965 à 1968. Il est employé à l'archevêché de Québec de 1971 à 1990, alors qu'il est nommé provincial des Eudistes, poste qu'il occupe au moment de sa nomination comme évêque, le 13 octobre 1993.

Pour notre diocèse, il est le responsable de l'envoi de trois prêtres Eudistes à Saint-Léonard et d'un autre à Kedgwick.

Il prêche la Grande Mission dans notre diocèse. Le nouvel évêque est reconnu pour sa grande gentillesse, sa douceur, son affabilité, son attention aux autres et une incroyable capacité de composition écrite. Il est un artiste et a composé plusieurs chants liturgiques.

À la demande du journal Le Madawaska, voici ce que Mgr Lacroix dit de Mgr Thibodeau :

« François, chacun pourra le constater, est un homme d'approche facile : il est grand, bien charpenté, il jouit d'une bonne santé. Je ne me rappelle pas de l'avoir jamais vu malade. Sans être un grand sportif, il aime bien faire du ski, assez régulièrement. J'imagine que le Mont Farlagne le verra à l'occasion sur les pentes ou dans ses sentiers de ski de fond.

Fort physiquement, François m'apparaît aussi fort psychologiquement et spirituellement.

C'est un homme définitivement optimiste; quels que soient les problèmes ou situations auxquels il peut être confronté, il ne semble jamais découragé. Excellent trait de caractère pour quelqu'un qui assure de grosses responsabilités. Il est de ces gens qui, en face d'un obstacle ou d'une difficulté, se disent qu'il y a souvent moyen d'en sortir, avec du travail, de la réflexion, de l'effort.

Il a le sourire facile, il sait voir le côté positif des personnes, des situations, à partir duquel il peut arriver à construire.

Il a une qualité de travail assez remarquable. Il travaille vite et bien. En général, les affaires ne traînent pas, avec lui.

Il a en particulier une grande efficacité d'écriture. Jamais nous n'avions reçu autant de lettres de notre supérieur provincial que depuis qu'il occupe le poste. Il avait à coeur de nous tenir informés de tout ce qui pouvait nous unir et garder l'esprit de famille. Il faut dire qu'avant d'être notre supérieur, il avait été, pendant cinq ans, directeur de Pastorale-Québec, la revue officielle du diocèse de Québec. Il a une expérience de journalisme.

François a également une grande facilité de contact. Il est chaleureux, il est plein d'attention pour les personnes. Surtout pour ceux et celles qui en ont le plus besoin, à cause de leur état de santé ou autre. J'imagine que les gens du diocèse ne seront pas long à le remarquer. Lui aussi, son expérience passée le sert bien. Avant d'être en charge de la revue diocésaine Pastorale-Québec, il a mis sur pied et il a dirigé pendant au-delà de dix ans le service diocésain de pastorale sociale, qui s'occupe précisément de tous les grands problèmes sociaux.

Enfin, François est un homme de Dieu : il est profondément prêtre, au service du Seigneur totalement. Je sais qu'il se propose de travailler beaucoup, au diocèse d'Edmundston, à promouvoir l'éducation de la foi, à entrer profondément dans la verbalité de la 'Nouvelle Évangélisation' dont le pape Jean-Paul II parle si souvent, en préparation de l'an 2 000.

Il a aussi sans doute quelques défauts, comme tout être humain, mais ce n'est pas le lieu de les souligner. Ses qualités sont assez grandes, par ailleurs, pour faire oublier un peu ses points faibles.

Je suis sûr que Mgr Thibodeau sera un bon évêque parmi vous et que vous l'aiderez. Je puis vous assurer que de son côté, il s'en va chez vous dans les meilleurs dispositions et avec toute sorte de bonne volonté. »

Sacre de Mgr François Thibodeau, c.j.m.

L'évêque consécrateur, Mgr Gérard Dionne, évêque émérite d'Edmundston, a comme co-consécrateurs Mgr Donat Chiasson, archevêque de Moncton, et Mgr Fernand Lacroix, c.j.m., évêque émérite d'Edmundston. Une délégation importante de 14 évêques et archevêques de toutes les parties du Canada et des États-Unis, une soixantaine de prêtres, religieux et religieuses, une foule de diocésains remplissent la cathédrale à pleine capacité. En l'absence de Mgr Joseph-Aurèle Plourde d'Ottawa, Mgr Gérard Dionne prononce l'homélie de circonstance. Au premier rang, dans le choeur, se trouve Mgr Carlo Curis, Nonce apostolique au Canada. Dix évêques ne peuvent se rendre à Edmundston en raison de la tempête de neige.

La cérémonie s'ouvre par la procession des évêques et des prêtres. Le chant d'entrée est « Ouvrez, ouvrez », paroles de Mgr François Thibodeau.

Mgr Thibodeau se présente devant Mgr Dionne qui l'interroge. Suivent les litanies des saints, récitées par le P. Laurent Nadeau et M. Ghislain Rémillard. L'imposition des mains par Mgr Dionne voit les autres évêques imposer les mains sur la tête de l'élu et lui faire un demi-cercle autour de Mgr Thibodeau, face au peuple. C'est ensuite l'imposition du livre des évangiles et la prière consécratoire. Par la suite, Mgr Dionne oint la tête du nouvel évêque avec le saint chrême. Puis c'est la remise du livre des Évangiles et de l'anneau, symbole de la fidélité, la remise de la mitre, du bâton pastoral (crosse). Maintenant prêt pour l'installation, Mgr Thibodeau est conduit à sa cathèdre, (siège gothique qui est celui de l'évêque dans la cathédrale) par Mgr Donat Chiasson et Mgr Fernand Lacroix, c.j.m.


Mgr Gérard Dionne impose les mains
au nouvel évêque


Mgr Carlo Curis félicite Mgr Thibodeau


Mgr Gérard Dionne, Mgr François Thibodeau, c.j.m.,
Mgr Fernand Lacroix, c.j.m., et Mgr Donat Chiasson


Lors de la présentation au peuple, celui-ci applaudit chaleureusement son nouveau pasteur diocésain. Tous les évêques donnent le baiser de paix à Mgr Thibodeau.

Priorités

Mgr François Thibodeau dans sa première déclaration publique lors de son ordination épiscopale, donne ses priorités : l'évangélisation, l'éducation de la foi et la famille. Le journal Le Madawaska, sous la plume de M. Jean L. Pedneault, retrace les grandes lignes de ce discours.

Dans les prochains jours, notre nouvel évêque va visiter les malades hospitalisés à l'Hôpital Régional d'Edmundston. La semaine prochaine, il se rendera dans la Restigouche et visitera toutes les zones et les paroisses du diocèse.

Chaque premier jeudi du mois sera une journée de prière au Centre diocésain en compagnie de l'évêque. Les grandes priorités de Mgr Thibodeau sont : l'évangélisation, redécouvrir l'Évangile, les promesses de son baptême et aller au bout, approfondir la foi. « Pour une Église de communion, les communications sont importantes », ajoute notre pasteur. En 1994, c'est l'Année internationale de la famille. « C'est important de s'occuper de nos familles, en particulier de la qualité de la vie », ajoute ce travailleur social diplômé et évêque.

L'accent sera également mis sur les vocations et la prière. Un comité épiscopal pour guider notre évêque sera formé par lui. Dans son allocution, il salue les malades et les assure de la paix et de la solidarité. « Je suis ordonné évêque pour servir mes frères et soeurs au nom du Seigneur. En ce début d'année, souhaitons au pape Jean-Paul II de poursuivre sa mission. N'ayez pas peur. Ouvrez toutes grandes les portes au Christ. Le Christ, c'est ce qu'il y a dans l'homme », ajoute le nouvel ordonné, âgé de 54 ans.

En remerciant Mgr Gérard Dionne il dit : « C'est un honneur et un défi de vous succéder. Je vous rends hommage en particulier pour l'École de la foi et le synode, qui ont porté fruit. Merci pour vos 10 années d'épiscopat au diocèse d'Edmundston. » La foule se lève et applaudit chaleureusement notre évêque émérite. Il promet à Mgr Donat Chiasson la collégialité et de profiter de son expérience.


Mgr Gérard Dionne et Mgr Fernand Lacroix, c.j.m.
félicitent Mgr François Thibodeau, c.j.m.


Mgr Fernand Lacroix, c.j.m., notre ancien évêque, a été supérieur général de notre nouvel évêque. « Merci pour vos 13 ans comme évêque d'Edmundston. » La foule applaudit chaleureusement celui qui a été notre pasteur de 1970 à 1983. Parmi les nombreux évêques présents, Mgr Clément Guillon, c.j.m., évêque de Quimper en Bretagne, France. En anglais, Mgr Thibodeau parle d'une grâce que de servir l'Église du Nouveau-Brunswick.

Le 9 juin 2006—Troisième visite « ad Limina » : Depuis ma nomination comme évêque à Edmundston, le 20 octobre 1993, j'ai eu la joie de vivre trois visites « ad Limina », auprès des tombeaux des Apôtres Pierre et Paul, en novembre 1993, en septembre 1999 et en mai 2006. Journées exaltantes, mais également épuisantes, tant les rencontres se sont faites nombreuses et diversifiées : célébrations eucharistiques quotidiennes, rencontres avec le Saint-Père, dix-neuf visites aux divers Conseils et Congrégations pontificales. (Détails )

Mgr François Thibodeau
rencontre le pape
S.S. Benoît XVI

Mgr Thibodeau indique
où se situe le diocèse d'Edmundston

S.S. Benoît XVI et les évêques de l'Atlantique

Prière à Notre-Dame 
Icône de saint Jean Eudes (1601-1680) 
Un court vidéo réalisé par Denis Y. Boulet, de Connors, en lien avec le
chant « Artisan de paix », composé par Mgr François Thibodeau, mis en musique
par Livio Michaud, interprété par Monique Poirier et Mélanie LeBlanc,
accompagné de François Émond et Armand Dionne Jr.


Référence : Livre-souvenir à l'occasion du 50e anniversaire de la fondation du diocèse d'Edmundston publié par la Revue de la Société Historique du Madawaska (vol. XXIII, numéros 1, 2, 3 et 4), 1995.

Photos : contribution

Quelques mots de notre évêque   | Lettres et messages pastoraux
Publications | Visites pastorales | Armoiries | Évêques prédécesseurs